Institut Neurosport 

Questionnaire ISmS 

 Habiletés Mentales et Sommeil

Questionnaires à cotation automatique

Questionnaire ISmS

Sommeil et habiletés mentales

Certains questionnaires évaluent la préparation mentale en entraînement ET en compétition. Cette distinction est importante. Les habiletés peuvent être moins efficaces pendant les compétitions à cause du stress des enjeux. La fatigue est un facteur à prendre en compte. La fatigue mentale et physique accumulées lors des déplacements nationaux ou internationaux ont un impact non négligeable sur nos aptitudes à maintenir notre concentration ou réguler nos émotions.

Quoi de neuf ?

09 Juin 2022
Version 1.5 ? Le développement de la nouvelle version 1.5 de l'ISmS sera disponible d'ici septembre 2022.

Entrainement mental avec le Neurotracker

Questionnaires à cotation automatique

Questionnaire ISmS

La plupart des questionnaires ne mesurent pas l'impact de la fatigue sur les habiletés mentales. Le Recovery stress questionnaire (REST Q test) a une passation assez longue de 52 items. Un test d'impact de la fatigue plus rapide nous paraît plus pertinent pour repérer l'impact de la fatigue chez un plus grand nombre de sportifs souhaitant performer. C'est pourquoi, l'Institut NeuroSport a développé un questionnaire spécifique permettant d'apprécier en 11 questions rapides l'impact de la fatigue sur les habiletés mentales.

QUALITÉ DU SOMMEIL

Inspiré de l'Index de Pittsburgh utilisé en pathologies du sommeil, le questionnaire ISmS donne une indication sur la qualité du sommeil du sportif par un score de 0 à 20 en conditions habituelles ET en déplacement.

IMPACT COGNITIF ou CORPOREL ?

L'impact somatique (habiletés psychosomatiques) et l'impact cognitif (habiletés cognitives) sont mesurés. La distinction entre l'impact somatique et de l'impact cognitif oriente vers le type de techniques de préparation mentale à proposer en priorité. En effet, selon les sportifs, la fatigue peut altérer préférentiellement la capacité à rester concentré ou la facilité d'activation physiologique optimale (niveau d'énergie). De plus, les conséquences de l'impact cognitif ou psychosomatique seront différentes selon les spécificités de chaque discipline sportive.

IMPACT POSITIF OU NÉGATIF ?

La fatigue peut parfois avoir un aspect facilitant. Un peu de fatigue peut être un facteur paradoxalement stimulant lors d'un enjeu important. La direction de l'impact cognitif et somatique est côté de -9 à +9 (de très handicapant à très facilitant). La direction négative et son intensité donneront une indication de la nécessité d'intervenir rapidement ou non sur les capacités de récupération.

Philosophie et fonctionnalités des questionnaires de l'Institut NeuroSport.

Aller plus loin.

Récupérer vite : une habileté ?

En déplacement, entre l'excitation post-match et les debriefing plus nombreux après les compétitions, le sommeil est plus difficile à trouver. Développer ses habiletés à la récupération physique et mentale en situation inhabituelle est un avantage concurrentiel décisif. La faculté de récupération en contexte inhabituel est une habileté mentale/physique *à part entière*. Des techniques de Biofeedback HRV et/ou Méditation assistée de Neurofeedback apportent une réponse rapide à cette problématique liée à la fatigue (Mirifar et al. 2017). En savoir plus...

STAI-ETAT

anxiété de performance

STAI-TRAIT

anxiété générale

Questionnaire ISmS

      Gratuits - Format .pdf - Score automatique
La version 1.5 de notre questionnaire ISmS est encore en développement (nouvelles fonctionnalités : vérification des scores et sous échelles, listing des items inversés etc..). Revenez vite sur cette même page pour profiter de cette prochaine version 

TFAI

Three Factor Anxiety Inventory

SFMES

Dépistage surentrainement

Bibliographie

- Mirifar et al. 2017. Neurofeedback as supplementary training for optimizing athletes performance: A systematic review with implications for future research. Neuroscience and Biobehavioral Reviews, 75, 419–432.
- Han et al. 2019 Attention-deficit/hyperactivity disorder in elite athletes: a narrative review. Br J Sports Med 2019;53:741–745.
- Buysse et al. 1989. The Pittsburgh Sleep Quality Index: a new instrument for psychiatric practice and research. Psychiatry research, 28(2), 193-2 

institutneurosport@gmail.com